Architecture générale SAS - Partie 2
Par Stackware

Le , par Stackware, Membre éprouvé
Pour continuer le billet précédent, on peut remarquer les différences entre les deux modes d'accès au serveur :

Pour le premier (connexion directe en ouvrant une session sur le serveur et travail ensuite directement avec l'outil), on a déjà une limitation quand on s'adresse à un serveur Linux/Unix : il faut un client X-Windows pour travailler. Ce qui veut dire pour les larges infrastructures des soucis pour installer ces clients pas si fréquents sur des postes utilisateur.
Ensuite on a un souci de transfert des résultats ou des sources : on rapatriera avec un client FTP les fichiers obtenus sur le poste client (toujours dans le cas d'un serveur Linux/Unix), si l'on doit travailler ensuite dessus avec d'autres outils, comme Excel par exemple). Il faudra faire de même si on doit travailler avec un fichier local
Les possibilités de résultat sont compliquées à obtenir (un graphe par exemple), car tout doit être programmé.
L'ergonomie et l'accessibilité de la session SAS en ligne n'ont rien à voir avec un client comme Enterprise Guide par exemple, ou même SAS Studio : pas de drag&drop souris comme avec Guide, pas d'aide syntaxique à l'écriture de programmes (Guide et Studio), pas de notion de tâche préprogrammée (Studio), etc.
La productivité est donc bien moindre.

D'un point de vue purement exploitation, la connexion directe à un serveur de production n'est généralement pas très appréciée des administrateurs, puisque source potentielle d'ennuis, autant d'un point de vue maintenance que sécurité.

Pour terminer sur cette façon de faire, SAS ne soutient pas cette manière de faire les choses, et pousse en avant les solutions client/serveur (avec Enterprise Guide), et plus encore la nouvelle interface Web Studio, qui ne demande aucune installation pour les utilisateurs.
Il faut par contre adopter la nouvelle architecture 9.4 pour profiter de l'interface web de Studio, et remplacer une session SAS initiée en direct sur le serveur. Cette architecture répond aux demandes des administrateurs système, et ce à plus d'un titre.

Dans le prochain billet, j'expliquerai cette nouvelle architecture et les outils fournis en standard de la plateforme, qui sont plus que les bienvenus.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Datascientist F/H
Zenika - Ile de France - Paris (75000)
Développeur Java expérimenté (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
CDI Technicien Support DBA Oracle SQL Gde Institution Publique
EKXEL IT Services & Financial Engineering - Luxembourg - Luxembourg

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique SAS : fafabzh6 -